talon Doux contre. Hard Blackjack : pourquoi c'est important (juillet 2024) - Gaming.net
Suivez nous sur

Blackjack

Blackjack soft ou hard : pourquoi c'est important (juillet 2024)

Le kit de préparation mis à jour on

Le blackjack est facilement l'un des jeux de cartes les plus populaires au monde. Il est assez simple à apprendre, il ne nécessite pas une concentration extrême pour y jouer et il peut vous aider à gagner des sommes d'argent décentes, selon les circonstances du jeu. De nos jours, vous pouvez y jouer dans à peu près n'importe quel casino en ligne ou terrestre, il est donc également très facile d'accès.

Cependant, bien qu'il ne soit pas aussi complexe que le poker, par exemple, il vous oblige toujours à élaborer des stratégies dans une certaine mesure. Cela signifie être conscient des stratégies elles-mêmes, mais aussi de certaines mécaniques que le jeu propose. Ces mécanismes peuvent être extrêmement utiles dans la bonne situation, et avec votre stratégie, ils peuvent suffire à vous aider à réduire l'avantage de la maison et à gagner la partie.

Maintenant, en ce qui concerne les stratégies, la plupart d'entre elles tournent autour de savoir si vous avez une main douce ou une main dure. Mais, si vous êtes nouveau dans le monde du blackjack, vous ne savez peut-être pas ce que cela signifie. C'est pourquoi aujourd'hui, nous avons décidé de résoudre ce problème et, espérons-le, de faciliter l'élaboration de stratégies pour tous les nouveaux joueurs qui sont en train de se renseigner sur ce jeu.

Mains dures et douces au blackjack

La première chose à comprendre est que le concept de mains dures et douces, ou de totaux durs et doux, comme on les appelle également, est une information cruciale pour développer des stratégies et prendre des décisions pendant le jeu. La raison en est que les cartes dures et souples offrent des cotes différentes, et donc votre victoire contre le croupier, et donc la maison, dépend de la compréhension de la main que vous avez en tant que joueur.

Les mots hard et soft eux-mêmes sont couramment utilisés au blackjack, et ils font référence à deux types de mains différentes que le joueur peut recevoir. En d'autres termes, tout dépend des cartes que vous avez reçues lors des phases initiales du jeu. À partir de ce moment, vous concevez une stratégie, et les stratégies sont complètement différentes, dépendant entièrement de la main qui vous a été distribuée.

Il y a une seule carte qui fait la différence entre les deux mains, et c'est l'As. Ainsi, comme vous le savez probablement, au début de chaque partie de blackjack, vous recevez deux cartes. Si l'une de ces cartes est un as, alors votre main est considérée comme douce. La raison en est que l'As peut être traité à la fois comme 1 et 11, selon les autres cartes que vous détenez.

Une main douce est généralement considérée comme meilleure, car elle implique une plus grande liquidité et offre un meilleur choix pour le joueur. Pour faciliter la compréhension, prenons un exemple. Disons que vous recevez une main douce, ce qui signifie que vous avez un As comme première carte et 8 comme deuxième carte. Avec As en main, votre main peut être traitée comme 9 ou 19.

Alternativement, si vous recevez une main où il n'y a pas d'As, alors la main est considérée comme dure. Cela signifie que la main est plus rigide et que vous n'avez pas le choix de traiter votre total comme deux totaux différents. Par exemple, si vous avez deux cartes 5, le total ne peut être que de 10. Alternativement, si vous détenez une reine et 10, le total ne peut être que de 20, et ainsi de suite.

Stratégies

Comme mentionné, les mains douces et dures reposent sur des stratégies complètement différentes, même si vous deviez avoir le même total dans les deux cas. Le fait que l'un d'entre eux soit plus flexible, grâce à l'As, fait une énorme différence dans la façon dont vous allez procéder et sur les mécanismes de jeu supplémentaires que vous pourriez utiliser.

Examinons en détail les stratégies impliquant les deux mains, ce qui permettra de comprendre plus facilement de quoi nous parlons exactement.

1) Stratégie de la main douce

Commençons par la stratégie de la main douce, car il s'agit généralement d'un type de main que la plupart des joueurs espèrent obtenir lorsqu'ils jouent au blackjack. Afin de pouvoir utiliser la stratégie du blackjack avec la main douce, vous devez d'abord comprendre la stratégie de base, puis la modifier pour l'adapter à la main douce.

Une fois que vous l'avez fait, la main douce peut en fait vous donner l'opportunité de gagner une petite fortune, à condition que vous ayez de la chance et que vous jouiez bien vos cartes. Alors, comment cela fonctionnerait-il ?

Imaginons un scénario dans lequel le croupier a une carte ouverte qui est 4, 5 ou 6. Si tel est le cas, si le joueur a une main douce, il peut doubler afin de maximiser ses gains. Dans ce scénario, doubler ne constitue pas une menace d'éclatement, et à cause de cela, doubler est une stratégie que les joueurs professionnels ont toujours tendance à mettre en œuvre.

L'avantage de la maison au blackjack est déjà assez bas, et avec la bonne stratégie impliquant une main douce, vous pouvez le réduire encore plus. Cependant, pour équilibrer les choses, une règle a été ajoutée au jeu qui permet aux croupiers de tirer un 17 souple. Lorsque cela se produit, la maison a la possibilité d'améliorer la main contre la main souple du joueur, ce qui est moins risqué qu'un main dure.

2) Stratégie de la main dure

Maintenant, regardons à quoi ressemble la situation lorsque vous obtenez une main dure. Essentiellement, une main dure signifie que vous devez réfléchir encore plus à votre stratégie et concevoir une approche plutôt solide. Encore une fois, votre succès dépendra de votre connaissance de la stratégie de base et, puisqu'il s'agit de jeux d'argent, de la chance également.

Alors, que faites-vous quand vous avez une main dure ? La meilleure façon de gérer la situation est d'éviter de s'éloigner de la stratégie de base elle-même. En d'autres termes, la stratégie de base est à peu près votre stratégie de la main dure. Commencez par supposer que le croupier a un dix dans le trou, ce qui signifie que si la carte visible finit par être un 10, l'approche la plus sûre est de supposer qu'il a un total de 20.

Cette façon de calculer le total théorique est cruciale pour gagner une partie de blackjack lorsque vous avez une main dure.

Mais que se passe-t-il si le croupier détient une carte inférieure, telle que 6 ou 5, ou même inférieure à cela ? Eh bien, dans ce cas, votre plan d'action le plus sûr est de vous tenir debout et d'espérer le meilleur. Il y a cependant une chose à retenir ici, c'est le fait qu'il ne faut pas hésiter à tirer un total de 14 ou 15. Étant donné qu'il s'agit d'un 14/15 dur, voire 16, c'est bénéfique, surtout si le croupier a révélé que sa carte visible était un 10. En gros, vos seules options sont de toucher 14, 15 ou 16 ou de vous rendre. Cependant, il peut y avoir des situations où l'abandon n'est pas une option. En conséquence, vous feriez mieux d'atteindre 14 ans et plus.

Quand faut-il doubler ?

Plus tôt, nous avons mentionné la possibilité de doubler afin d'augmenter vos gains au blackjack, et cette possibilité est toujours présente dans presque tous les jeux de blackjack. Essentiellement, cela vous permet de doubler la totalité de votre mise après avoir reçu vos deux premières cartes, mais cela signifie également que vous recevrez une troisième carte, et sa valeur sera ajoutée au total des 2 cartes originales que vous détenez.

Évidemment, cela en fait un mouvement assez risqué, car vous ne savez jamais quelle carte vous pourriez obtenir ou comment cela peut affecter votre score total. C'est pourquoi il ne doit être utilisé que lorsque vous détenez un 9 ou un 10 dur alors que le croupier a une carte basse. S'il vous arrive d'obtenir une carte raisonnablement élevée comme troisième carte, vous serez dans une meilleure position contre le croupier.

Alternativement, vous pouvez également choisir de doubler lorsque vous avez une main douce, à condition que la main ait un total de 16, 17 ou 18. Si c'est le cas, et que le croupier a également une carte basse, alors vous êtes dans une bonne position pour risquer de doubler, car une carte supplémentaire peut améliorer considérablement vos chances de gagner.

Conclusion

À ce stade, vous devez savoir ce que sont les mains douces et dures, comment vous pouvez identifier celle que vous avez et comment elles peuvent avoir un impact sur votre jeu de blackjack. Quelle que soit celle que vous avez, vous devrez comprendre la stratégie de base afin de vraiment utiliser les cartes que vous avez à votre avantage et de gagner, mais d'une manière générale, une main douce est à peu près toujours une meilleure option, car elle est plus flexible et cela vous donne plus d'espace pour travailler.

Frappé - Une fois que le joueur a reçu les deux cartes initiales, le joueur a la possibilité de tirer (demander une carte supplémentaire). Le joueur doit continuer à demander de tirer jusqu'à ce qu'il sente qu'il a une main suffisamment forte pour gagner (aussi près que possible de 21, sans dépasser 21).

Stand - Lorsque le joueur a des cartes qu'il juge suffisamment fortes pour battre le croupier, il doit alors « rester ». Par exemple, un joueur peut souhaiter se tenir sur un 20 dur (deux cartes 10 telles qu'un 10, un valet, une reine ou un roi). Le croupier doit continuer à jouer jusqu'à ce qu'il batte le joueur ou fasse faillite (dépassant 21).

Diviser - Une fois que le joueur a reçu les deux premières cartes, et si ces cartes ont la même valeur nominale (par exemple, deux reines), le joueur a la possibilité de diviser sa main en deux mains distinctes avec des mises égales sur chaque main. Le joueur doit alors continuer à jouer les deux mains avec les règles habituelles du blackjack.

Double - Après que les deux premières cartes ont été distribuées, si un joueur sent qu'il a une main forte (comme un roi et un as), alors le joueur peut choisir de doubler sa mise initiale. Pour savoir quand lire deux fois notre guide sur Quand doubler au blackjack.

Blackjack - Il s'agit d'un as et de n'importe quelle carte de valeur 10 (10, valet, reine ou roi). C'est une victoire automatique pour le joueur.

Difficile 20 - Il s'agit de deux cartes de valeur 10 (10, valet, reine ou roi). Il est peu probable que le joueur reçoive un as ensuite, et le joueur doit toujours rester debout. Le fractionnement n'est pas non plus recommandé.

Soft 18 - C'est une combinaison d'un as et d'une carte 7. Cette combinaison de cartes offre au joueur différentes options stratégiques en fonction des cartes distribuées au croupier.

Comme son nom l'indique, il s'agit d'un blackjack qui se joue avec un seul jeu de 52 cartes. De nombreux amateurs de blackjack refusent de jouer à tout autre type de blackjack car cette variante de blackjack offre des cotes légèrement meilleures et permet aux joueurs avertis de compter les cartes.

Bordure de la maison :

0.15 % par rapport aux jeux de blackjack à plusieurs jeux qui ont un avantage de la maison compris entre 0.46 % et 0.65 %.

Cela offre plus d'excitation car les joueurs peuvent jouer jusqu'à 5 mains de blackjack simultanées, le nombre de mains offertes varie en fonction du casino.

La principale différence entre le blackjack américain et européen est la carte fermée.

Au blackjack américain, le croupier reçoit une carte face visible et une carte face cachée (la carte fermée). Si le croupier a un As comme carte visible, il regarde immédiatement sa carte face cachée (la carte fermée). Si le croupier a un blackjack avec une carte fermée qui est une carte 10 (10, valet, reine ou roi), alors le croupier gagne automatiquement.

Au blackjack européen, le croupier ne reçoit qu'une seule carte, la deuxième carte est distribuée après que tous les joueurs ont eu la chance de jouer. En d'autres termes, le blackjack européen n'a pas de carte fermée.

Le jeu se joue toujours avec 8 jeux réguliers, cela signifie qu'anticiper la prochaine carte est plus difficile. L'autre différence majeure est que les joueurs ont la possibilité de jouer une "capitulation tardive".

Une reddition tardive permet à un joueur de jeter sa main après que le croupier ait vérifié sa main pour le blackjack. Cela pourrait être voulu si le joueur a une très mauvaise main. Avec une reddition, le joueur perd la moitié de sa mise. 

À Atlantic City, les joueurs de blackjack peuvent diviser deux fois, jusqu'à trois mains. Cependant, les as ne peuvent être partagés qu'une seule fois.

Le croupier doit se tenir debout sur les 17 mains, y compris la soft 17.

Le blackjack paie 3 contre 2 et l'assurance paie 2 contre 1.

Bordure de la maison :

% 0.36.

Comme son nom l'indique, c'est la version la plus populaire du blackjack à Las Vegas.

4 à 8 jeux de cartes standard sont utilisés et le croupier doit se tenir sur le soft 17.

Semblable à d'autres types de blackjack américain, le croupier reçoit deux cartes, une face visible. Si la carte face visible est un as, le croupier culmine à sa carte cachée (la carte fermée).

Les joueurs ont la possibilité de jouer une "reddition tardive".

Une reddition tardive permet à un joueur de jeter sa main après que le croupier ait vérifié sa main pour le blackjack. Cela pourrait être voulu si le joueur a une très mauvaise main. Avec une reddition, le joueur perd la moitié de sa mise. 

Bordure de la maison :

% 0.35.

Il s'agit d'une variante rare du blackjack qui augmente les chances en faveur des joueurs en permettant au joueur de voir les deux cartes du croupier face visible, contre une seule carte. En d'autres termes, il n'y a pas de carte fermée.

Une autre différence clé est que le croupier a la possibilité de frapper ou de rester sur le soft 17.

Bord de la maison:

0.67%

Il s'agit d'une version du blackjack qui se joue avec 6 à 8 jeux espagnols.

Le jeu de cartes espagnol a quatre couleurs et contient 40 ou 48 cartes, selon le jeu.

Les cartes sont numérotées de 1 à 9. Les quatre couleurs sont copas (coupes), oros (pièces), bastos (clubs) et espadas (épées).

En raison du manque de 10 cartes, il est plus difficile pour un joueur de frapper le blackjack.

Bord de la maison:

0.4%

Il s'agit d'un pari secondaire facultatif qui est offert à un joueur si la carte ouverte du croupier est un as. Si le joueur craint qu'il y ait une carte 10 (10, valet, reine ou roi) qui donnerait un blackjack au croupier, alors le joueur peut opter pour le pari d'assurance.

Le pari d'assurance est la moitié du pari régulier (ce qui signifie que si le joueur parie 10 $, alors le pari d'assurance serait de 5 $).

Si le croupier a un blackjack, le joueur est payé 2 contre 1 sur le pari d'assurance.

Si le joueur et le croupier frappent tous les deux au blackjack, alors le paiement est de 3 contre 2.

Un pari d'assurance est souvent appelé un "pari ventouse" car les chances sont en faveur des maisons.

Bordure de la maison :

5.8 % à 7.5 % - L'avantage de la maison varie en fonction de l'historique de la carte précédente.

Au blackjack américain, les joueurs ont la possibilité de se rendre à tout moment. Cela ne devrait être fait que si le joueur pense qu'il a une très mauvaise main. Si le joueur choisit cela, la banque rembourse la moitié de la mise initiale. (Par exemple, un pari de 10 $ rapporte 5 $).

Dans certaines versions de blackjack telles que le blackjack d'Atlantic City, seule une reddition tardive est activée. Dans ce cas, un joueur ne peut se rendre qu'après que le croupier a vérifié sa main pour le blackjack.

Pour en savoir plus, consultez notre guide détaillé sur Quand se rendre au Blackjack.

Lloyd est passionné par les jeux d'argent en ligne, il vit et respire le blackjack et les autres jeux de table, et il aime les paris sportifs.